La Trogne

 

Contact : 

la-trogne@orange.fr

 

______________________________

 

Indicateurs climato/météo

 

SeaLevelRiseBoulder

 

______________________________

 

 

Climat, mensonges et propagande

 

______________________________

 

Derniers articles

 

 

Les Anticyclones mobiles polaires (AMP)

 

El Ingenioso Hidalgo Laurent Fabius de la Francia

 

Climat de panique

 

La Recherche, du temps perdu

 

Le réchauffement médiatique assèche le lac Poyang

 

La fièvre du samedi soir

 

Back to the Future

 

L'Homme est-il responsable de la hausse de concentration atmosphérique en dioxyde de carbone   ?

 

From Russia With Love (sur le Climategate)

 

Préambule


______________________________

 

Photographie

 

Scan--2400-090-.jpg

 

______________________________

 

Alakshak

 

 


La Trogne

 


/ / /

 

Températures au Pôle Nord, entre 80° et 90° de latitude nord
La page Températures étant peu fréquentée, je mets ici ce graphique concernant le pôle Nord. Après tout, le lien avec la cryosphère n'est pas inexistant.

La courbe rouge représente les températures moyennes de l'année en court en fonction du temps (en nombre de jours), la courbe verte est la moyenne depuis 1958 ; le trait bleu horizontal marque le point de congélation de l'eau (douce), soit 0°C, c'est-à-dire 273,15 K.
 
(merci au lecteur qui m'a signalé l'obsolescence de l'image ci-dessous, auquel je n'ai pu répondre, son message ayant bizarrement disparu)


Les graphiques des années précédentes, jusqu'en 1958, sont visibles sur le site du Center for Ocean and Ice danois.
 
______________________________
 

 

 

 

Extension et épaisseur des glaces de mer (banquise) en Arctique
Selon l'US Navy. Approche de la réalité par modélisation et bien sûr observations. L'échelle indique l'épaisseur donnée en mètres. 
 
http://www7320.nrlssc.navy.mil/hycomARC/navo/arcticictnowcast.gif 
 
______________________________
 
Extension et concentration des glaces de mer (banquise) en Arctique

 

- Selon l'US Navy. La couleur indique la concentration en glace (100 : glace uniquement ; 50 : moitié glace, moitié eau libre ; etc.), telle qu'exprimée par la légende.
 
http://www7320.nrlssc.navy.mil/hycomARC/navo/arcticicennowcast.gif
 
- Selon l'université d'Illinois (USA). La couleur indique la concentration en glace (100 : glace uniquement ; 50 : moitié glace, moitié eau libre ; etc.), telle qu'exprimée par la légende.


http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/NEWIMAGES/arctic.seaice.color.000.png

 

 

 

- Selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC -USA), hébergé par l'université du Colorado (USA), affilié à la NOAA. Seules sont représentées les zones dont la concentration en glace de mer est supérieure à 15 % (85 % d'eau libre maximum) (Sea Ice Extent). La ligne orange indique la limite d'extension moyenne de la banquise à la même date, sur la période 1979-2000.

 

http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/N_bm_extent.png

 

- Selon la Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA -Japon). C'est ici l'intensité, la transparence, pourrait-on dire, du blanc qui indique la concentration. Il faut cliquer sur l'image pour prendre connaissance de la dernière carte en date, l'actualisation automatique étant impossible.

 

 

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/data/201201/F15SI20120109IC0.png.

.

- Selon l'université de Boulder. Limite d'extension quelle que soit la concentration. La neige sur les continents est également indiquée.


.
.
- Selon le Center for Ocean and Ice de l'Institut météorologique danois.
 
http://ocean.dmi.dk/arctic/icedrift_anim/plots/satcon.arc.d-00.png
______________________________



 

Courbes annuelles d'extension des glaces de mer (banquise) en Arctique  

 

Deux indicateurs sont utilisés pour suivre l'évolution des glaces de mer :
- Sea ice extent : c'est la surface totale couverte par au moins 15 % (le plus souvent) de banquise ;
- Sea ice area : chaque pixel est pondéré par la proportion de banquise qu'il contient. L'area donc est toujours plus petite que l'extent, mais aussi plus sensible aux erreurs, raison pour laquelle elle est beaucoup moins utilisée.
 
- Selon le Center for Ocean and Ice (Danemark) : Sea Ice Extent.


http://ocean.dmi.dk/arctic/plots/icecover/icecover_current_new.png

 

 

 

- Selon l'université de Brême (Allemagne) : Sea Ice Extent. La courbe en tireté représente la moyenne de la période 1972-2011. 

 

http://www.iup.uni-bremen.de:8084/ssmis/extent_n_running_mean_F17_previous.png

 

 

- Selon la JAXA (Japon) :  
Sea Ice Extent

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent/Sea_Ice_Extent_prev_v2_L.png

 

 

 

L'année en cours, les trois années précédentes, et les moyennes respectives des trois décennies écoulées :

 

http://www.ijis.iarc.uaf.edu/seaice/extent/Sea_Ice_Extent_v2.png

 

 

Sea Ice Area.

 

(ne semble plus disponible)

 

 

- Selon l'université de Boulder, Colorado (USA) : Sea Ice Extent. La courbe grise représente la moyenne de la période 1979-2000.
 

 

 

 

- Selon le centre Nansen (Norvège). La courbe noire représente la moyenne de la période 1979-2006.
Sea Ice Extent
 

 

 

Sea Ice Area 
 

 

 

- Selon le National Ice Center américain (qui regroupe l'US Navy, la NOAA et les gardes côtes américains - voir ici). Meilleure prise en compte de la glace fracturée et des faibles concentration que dans les cas précédents, d'où quelques différences. Les valeurs d'extension de la banquise ne sont données qu'entre maximum et minimum, de mars à fin septembre.

 

http://www.natice.noaa.gov/ims/images/sea_ice_only.jpg

 

 

______________________________



 

Extension de la banquise arctique pour les deux dernières années selon l'université d'Illinois (USA)

 

Sea Ice Area . Le trait fin grisâtre indique la moyenne d'extension de la période 1979-2008 ; en bleu, l'évolution d'extension de la banquise en fonction du temps, pour les deux dernières années. Dans la partie inférieure, la courbe rouge représente les écarts à la moyenne (anomalies) 1979-2008 (c'est en fait la différence de valeur entre les deux premières courbes ; la moyenne vaut alors zéro, c'est le trait noir horizontal).
Les nombres indiqués à droite sont les dernières valeurs calculées. Les superficies sont données en millions de kilomètres carrés.

 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.recent.arctic.png

______________________________



 

Évolution de l'extension de la banquise arctique depuis 1979 selon l'université d'Illinois (USA)

 

Sea Ice Area . Le nombre indiqué à droite est la dernière valeur calculée. La superficie est donnée en millions de kilomètres carrés.
 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.area.arctic.png

______________________________

 

 

Évolution des anomalies d'extension de la banquise arctique depuis 1979 selon l'université d'Illinois (USA)

 

Écarts à la moyenne 1979-2008 pour chaque date. Basés sur Sea Ice Area. Le nombre indiqué à droite est la dernière valeur calculée. La superficie est donnée en millions de kilomètres carrés.
 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.anomaly.arctic.png

______________________________

 

 

 Extension des glaces de mer (banquise) en Antarctique
 

- Selon l'université d'Illinois (USA). La couleur indique la concentration en glace (100 : glace uniquement ; 50 : moitié glace, moitié eau libre), telle qu'exprimée par la légende.

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/NEWIMAGES/antarctic.seaice.color.000.png

 

 

 

 

- Selon le National Snow and Ice Data Center (NSIDC -USA), hébergé par l'université du Colorado (USA), affilié à la NOAA. Seules sont représentées les zones dont la concentration en glace de mer est supérieure à 15 % (85 % d'eau libre maximum) (Sea Ice Extent). La ligne orange indique la limite d'extension moyenne de la banquise à la même date, sur la période 1979-2000.

 

 

http://nsidc.org/data/seaice_index/images/daily_images/S_bm_extent.png

______________________________

 

 

 

 

Courbes annuelles d'extension des glaces de mer (banquise) en Antarctique  

 

- Selon l'université de Brême (Allemagne). Sea Ice Extent. La courbe en tireté représente la moyenne de la période 1973-2011. 

 

http://www.iup.uni-bremen.de:8084/ssmis/extent_s_running_mean_F17_previous.png

 

 

 

 

- Selon l'université de Boulder, Colorado (USA). Sea Ice Extent. La courbe grise représente la moyenne de la période 1979-2000. 
 

______________________________




Extension de la banquise antarctique pour l'année en cours selon l'université d'Illinois (USA)
 

Sea Ice Area . Le trait fin grisâtre indique la moyenne d'extension de la période 1979-2008 ; en bleu, l'évolution d'extension de la banquise en fonction du temps, pour les deux dernières années. Dans la partie inférieure, la courbe rouge représente les écarts à la moyenne (anomalies) 1979-2008 (c'est en fait la différence de valeur entre les deux premières courbes ; la moyenne vaut alors zéro, c'est le trait noir horizontal).
Les nombres indiqués à droite sont les dernières valeurs calculées. Les superficies sont données en millions de kilomètres carrés.

 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.recent.antarctic.png

______________________________





Évolution de l'extension de la banquise antarctique depuis 1979 selon l'université d'Illinois (USA)
 

Sea Ice Area . Le nombre indiqué à droite est la dernière valeur calculée. La superficie est donnée en millions de kilomètres carrés.

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.area.antarctic.png

 

______________________________




Évolution des anomalies d'extension de la banquise antarctique depuis 1979 selon l'université d'Illinois (USA)
 

Écarts à la moyenne 1979-2008 pour chaque date. Basés sur Sea Ice Area . Le nombre indiqué à droite est la dernière valeur calculée. La superficie est donnée en millions de kilomètres carrés.
 

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IMAGES/seaice.anomaly.antarctic.png

______________________________




Évolution de l'extension et des anomalies d'extension des banquises arctiques et antarctique depuis 1979 selon l'université d'Illinois (USA)
 

En haut : en bleu, évolution de la banquise "globale" ; en rouge, la répétition de la moyenne annuelle pour comparaison. Basés sur Sea Ice Area.
En bas : Écarts à la moyenne 1979-2008 pour chaque date. On remarque la grande stabilité jusqu'en 2001 puis la baisse jusqu'en 2007.
 

Cliquez sur l'image pour la voir en plus grand.


 

______________________________



 

Évolution de la couverture neigeuse dans l'hémisphère nord selon l'université de Floride (USA), d'après les données du National Centers for Environmental Prediction (NCEP) et du National Center for Atmospheric Research (NCAR)

 

En haut : la courbe verte représente l'enneigement moyen de la période (1995-2009), la courbe noire l'enneigement de l'hémisphère nord pour la période concernée. Les valeurs sont données en pourcentage de la superficie des terres émergées de l'hémisphère nord.
En bas : l'écart à la moyenne (ici en pourcentage) est indiquée. En bleu, l'enneigement est supérieur à la moyenne, en rouge il est inférieur.
Il semble qu'il y ait un problème en ce moment, les informations concernant la couverture neigeuse sont indisponibles. Mot de l'universitaire s'occupant du site :

1 December 2013:

Note: A (very old) RAID array failure has led to the loss of all scripts for the snowcover web page.

I will be working over the Christmas break to recreate the snowcover climatology and the web page.

Thank you for your patience. -Bob Hart

.
.
Trois périodes sont proposées :
 

- Les douze derniers mois


http://moe.met.fsu.edu/snow/nhtime-1year.png



- Les cinq dernières années

http://moe.met.fsu.edu/snow/nhtime-5year.png

 

 

 

- Les dix dernières années

 

http://moe.met.fsu.edu/snow/nhtime-10year.png

 

______________________________

Partager cette page

Repost 0
Published by